Cécile Duflot, portrait de la secrétaire nationale des Verts

Thematiques · 30 jan. 2009 à 15:30

Cécile Duflot

Encore méconnue du grand public, Cécile Duflot a été réélue secrétaire nationale des Verts fin 2008. En quelques années, elle a gravi tous les échelons et a su s'imposer au sein d'un parti dominé par les divisions internes. Prenant acte de l'affaiblissement des Verts à l'issue de la présidentielle 2007, elle a réussi à convaincre la majorité du parti à construire une grande alliance des écologistes pour les Européennes 2009.


Portrait.

Origines et formation

Cécile Duflot est née le 1er avril 1975 à Villeneuve-Saint-Georges dans le Val-de-Marne. Sa mère est enseignante de physique-chimie dans une école catholique tandis que son père est un cheminot. Ses parents sont tous deux syndiqués de la CFDT. Mais pour autant, Cécile Duflot ne s'intéresse guère à la politique dans sa jeunesse. Etudiante, elle passe un DEA de géographie puis intègre l'école de commerce l'Essec. Elle devient alors urbaniste.
Parallèlement, elle s'engage au sein de la Jeunesse ouvrière chrétienne et de la Ligue pour la protection des oiseaux, fait partie de l'association du genepi qui oeuvre pour les détenus. Elle y est écrivain public. De cette enfance en banlieue dans un milieu modeste, elle cultive le goût pour la simplicité et le refus du parler comme du paraître politiques.

Elue locale de Villeneuve-Saint-Georges

Dès 2001, elle adhère au parti des Verts et décide de se présenter aux élections municipales à Villeneuve-Saint-Georges, sa ville natale, toutefois, elle ne parvient à se faire élire conseillère municipale qu'en juin 2004.
En mars 2008, de nouveau, elle se présente aux élections municipales, en deuxième position, sur une liste unissant le PS, le MRC, le PRG et les Verts. La liste obtient 24,36 % et fusionne avec celle du Parti communiste pour finalement remporter l'élection. Cécile Duflot est nommée troisième adjointe au maire à l'urbanisme.

Secrétaire nationale des Verts depuis 2006

En 2003, Cécile Duflot est élue au collège exécutif des Verts puis devient porte-parole du parti en janvier 2005. L'année suivante, elle est nommée secrétaire nationale des Verts. Grâce à ce poste stratégique, elle espère pouvoir se présenter à l'élection présidentielle mais lors de l'investiture, elle ne recueille que 23,29% des suffrages face à deux grosses pointures du partie : Dominique Voynet et Yves Cochet.
Le 6 décembre 2008, avec 70,99% des voix, Cécile Duflot est reconduite au poste de secrétaire nationale des Verts. Malgré cette élection, elle ne se présentera pas aux élections européennes de 2009 alors qu'au cours de son premier mandat en tant que secrétaire nationale du parti, elle avait mis en place un rassemblement Europe Écologie. Elle a permis aux écologistes des différentes sensibilités de se rassembler autour d'un même parti pour l'élection espérant ainsi ne pas renouveler les guerres intestines dont étaient victimes jusqu'alors les Verts. Pour montrer sa volonté de cohésion avec les différentes tendances, elle a accepté de s'unir à Daniel Cohn-Bendit, le coprésident des Verts européens.

*** Liens

- Les Verts, une espèce en voie de disparition
- Grenelle de l'environnement : qu'en pensent les Verts ?
- L'échec de Dominique Voynet et des écologistes à la présidentielle 2007
- Après Jean-Luc Benhamias, Yann Wehrling est le deuxième responsable Verts à rejoindre le MoDem
- Les Verts sont marginalisés dans la coalition "Europe écologie" de Daniel Cohn-Bendit
- Daniel Cohn-Bendit, des Verts allemands aux Verts français pour les Européennes 2009
- Eva Joly, juge médiatique et bientôt députée européenne au côté de Daniel Cohn-Bendit

_____________________________________________________
Quiz : Qu'est devenu l'ancien leader écologiste Brice Lalonde ?

Commentaires