Les salaires des collaborateurs de l'Elysée ont augmenté de 50% en deux ans

Brèves · 16 oct. 2008 à 22:01

Salon Vert à l'Elysée

Savoir le chiffre exact du nombre de collaborateurs qui travaillent pour Nicolas Sarkozy relève du parcours du combattant. Pourtant, en épluchant les lois de finances 2007, 2008 et le projet 2009, une estimation du nombre de collaborateurs et de leur salaire est possible. Actuellement, selon les chiffres communiqués par l'Elysée, 872 fonctionnaires travaillent au palais de l'Elysée. Mais à ces fonctionnaires, il faut ajouter les 98 contractuels, dont les deux tiers travaillent pour Nicolas Sarkozy.


D'après la loi de finances de 2007, le coût de ces contractuels était de 5,49 millions d'euros. En 2009, le coût de ces contractuels passe à 9 millions d'euros, soit une hausse de 52,16% en deux ans. Cette forte augmentation de la masse salariale pourrait s'expliquer par une multiplication des embauches de contractuels. Or, selon les décomptes de Rue89, seulement sept contractuels supplémentaires ont été embauchés entre 2007 et 2008, et aucune nouvelle embauche supplémentaire n'est prévue dans le budget 2009. Autrement dit, à effectif constant, les contractuels coûtent 52,16% de plus en 2009 qu'en 2007.



Interrogé mercredi sur France Inter, le porte-parole de l'UMP, Dominique Paillé, a justifié ces augmentations par la charge de travail accrue. "Le président Sarkozy est aujourd'hui un leader international. Tout cela a un prix, la France en tire satisfaction. Bien évidemment, ça n'est pas gratuit" a-t-il déclaré. L'explication est tout de même un peu courte pour justifier une telle hausse de salaires.

Le nouveau directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy, Christian Frémont, a donc apporté une autre explication mercredi devant des journalistes accrédités à l'Elysée et dont les propos ont été rapportés par Rue89 : "Les fonctionnaires de l'Elysée sont augmentés comme tout le monde. C'est plus près de 1% que de 50%".
Fin de la polémique ? Pas exactement, car la ficelle est un peu grosse : les contractuels, par définition, ne sont pas des fonctionnaires. Autrement dit, les rémunérations des 98 contractuels n'obéissent pas aux mêmes règles que celles des 872 fonctionnaires qui travaillent à l'Elysée. S'apercevant de la supercherie, Rue89 a cherché à joindre le directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy. Mais celui-ci n'a pas souhaité donner suite.

En conclusion, les 98 contractuels de l'Elysée, dont les deux tiers sont les collaborateurs directs de Nicolas Sarkozy, ont bien eu une augmentation de salaire de plus de 50% en deux ans.

Commentaires