Reliques présidentielles : les ventes aux enchères des objets de Mitterrand et Sarkozy

Brèves · 14 jan. 2008 à 22:09

Reliques présidentielles

Douze ans après sa mort, la personnalité de celui qui sera resté le plus longtemps à l'Elysée fascine encore. François Mitterrand a eu plusieurs vies : un passé trouble pendant la guerre, une carrière de ministres sous la IVe République, 23 ans d'opposition avant devenir le premier, et pour l'instant l'unique, président de gauche de la Ve République. A cette vie professionnelle si remplie s'ajoutait une double vie personnelle et une personnalité énigmatique. Homme de lettres, souvent distant, François Mitterrand impressionnait ses interlocuteurs.


Le style de Nicolas Sarkozy est exactement à l'opposé de celui de François Mitterrand. Depuis son entrée à l'Elysée, l'actuel chef de l'Etat a désacralisé la fonction présidentielle.


Tout oppose ces deux présidents, sauf l'attraction qu'ils ont exercée ou qu'ils exercent sur leurs partisans. Nicolas Sarkozy a beau avoir désacralisé la fonction, les objets qu'il a touchés sont de véritables reliques présidentielles pour certains et se vendent sur le net. Quant à François Mitterrand, ses effets personnels seront vendus à la fin du mois par Danielle Mitterrand lors d'une vente aux enchères exceptionnelle.

Vente aux enchères de la garde-robe de François Mitterrand

Les 28 et 29 janvier 2008, Danielle Mitterrand mettra aux enchères la garde-robe de François Mitterrand. La veuve de l'ancien président de la République assure que les sommes récoltées serviront à renflouer les caisses de son association "France-Libertés". Une première vente aux enchères avait déjà eu lieu en 2005 à Drouot, sans grand succès. A l'époque, la vente des bouteilles de la cave à vin de l'ancien président de la République n'avait rapporté que 14 000 euros. Cette fois-ci, la vente aux enchères s'annonce plus personnelle : costumes, cravates, chaussures, tous portés par le Président de la République lors de cérémonies officielles ou privées. Une autre partie de la vente sera consacrée aux cadeaux reçus par François Mitterrand au cours de ses deux mandats.

Des reliques de Sarkozy sont en vente sur le net

Autre temps, autres moeurs, on peut également trouver des objets de Nicolas Sarkozy mais sur un site Internet de vente aux enchères. Toutefois, la moisson s'avère médiocre : un stylo plume présenté comme ayant appartenu à Nicolas Sarkozy n'a toujours pas trouvé d'acquéreur malgré le prix modeste de 50 euros. La photo officielle du Président, signée de sa main, a tout juste été vendue 22 euros. Pour moins cher, des fans peuvent se procurer des "préservatifs UMP Nicolas Sarkozy" au prix de 3 euros. Pour le bon goût, il faudra repasser.

Ces ventes aux enchères relèvent de l'anecdote mais dénotent une certaine forme de fascination pour les hommes de pouvoir. Plus de deux cent ans après la suppression de la monarchie de droit divin, certains n'ont toujours pas renoncé à la vente de reliques.

*** Liens

- Le PS et l'UMP proposent des produits dérivés sur le net
- Le merchandising des petits partis politiques sur le net
- La LCR de Besancenot cherche aussi à faire du profit sur le net

_____________________________________________________
Quiz : Quand Nicolas Sarkozy a-t-il voulu imiter François Mitterrand ?

Commentaires