Les grandes lignes de la politique étrangère de Sarkozy

Enquete · 28 août 2007 à 10:22

La diplomatie de Sarkozy

Lors du rassemblement annuel des 180 ambassadeurs de France, Nicolas Sarkozy a défini les orientations de la nouvelle politique étrangère de la France. Durant la campagne présidentielle, l'actuel chef de l'Etat avait placé son action sous le signe de la rupture. Pourtant, la diplomatie Sarkozy ressemble pour beaucoup à celle de Jacques Chirac même si le nouveau chef de l'Etat veut montrer plus de volontarisme actif.

Revue de presse du 28 Août 2007

Toute la presse revient sur ce discours qui redéfinit les contours de la diplomatie française. "Sarkozy fait le tour du monde" titre Libération. En Une, Le Figaro présente "la nouvelle carte de la diplomatie française". L'un des points clé de son discours concerne l'Iran. "Un Iran doté de l'arme nucléaire est inacceptable selon Sarkozy" (Le Monde).

L'Iran, une menace dans le monde

Nicolas Sarkozy a réitéré son opposition frontale à l'Iran qui cherche à obtenir la bombe nucléaire. Dans le même temps, il se refuse à envisager une intervention armée. De ce point de vue, le président de la République est sur la même ligne que la plupart des occidentaux.

L'Irak, une solution politique et un retrait militaire planifié

Sur la question irakienne, le chef de l'Etat est revenu sur le déplacement de Bernard Kouchner à Bagdad la semaine dernière. La France était bien hostile à cette guerre, mais le président de la République veut désormais se tourner vers l'avenir qui passe par une réconciliation des communautés (sunnites, chiites, kurdes) et le retrait planifié des troupes étrangères. De ce point de vue, il n'est pas aligné avec la position de George Bush qui s'est pour l'instant refusé à planifier le départ des troupes américaines.

Proche-Orient

Contrairement à Jacques Chirac qui incarnait une politique française pro-arabe, Nicolas Sarkozy est considéré comme étant plus proche d'Israël. Toute la question est de savoir si cette différence peut entraîner un changement de la politique étrangère de la France dans la région. Pour l'instant, c'est le statu-quo, aucune initiative réelle n'a été entreprise par l'Elysée depuis 3 mois.

Du G8 au G13

Le G8 est le sommet annuel qui réunit les 8 pays du monde les plus riches pour faire un état des lieux du monde. Selon Nicolas Sarkozy, le G8 doit se transformer en G13, en accueillant la Chine, l'Inde, l'Afrique du Sud, le Mexique et le Brésil afin que ce sommet reflète davantage les préoccupations des pays émergents.

La relance de la construction européenne

Dans 10 mois, la France occupera la présidence de l'Union. Après l'accord sur un traité simplifié pour dépasser les blocages institutionnels, l'Union Européenne doit désormais affiner ses objectifs. C'est dans ce cadre que Nicolas Sarkozy a annoncé la création d'un comité d'une dizaine d'experts pour définir l'Europe de 2030.
Quant à la Turquie, le président français ne s'est pas opposé à la poursuite des négociations d'adhésion à l'UE à condition qu'un refus soit toujours une solution envisagée si les discussions n'aboutissent pas.

*** Liens

Actualités
- Traité européen simplifié : les avancées concrètes et les reculs symboliques
- La rentrée politique de Nicolas Sarkozy
- Nicolas Sarkozy modifie la nature de la fonction présidentielle

Vidéos en ligne
- Nicolas Sarkozy était-il ivre ou essoufflé au G8 ?
- L'annonce du gouvernement Fillon
- Chirac-Sarkozy : la passation de pouvoir
- Le documentaire fiction sur le quinquennat de Nicolas Sarkozy
- Tony Blair salue la victoire de Nicolas Sarkozy
- Discours de Nicolas Sarkozy le soir de sa victoire
- Débat Sarkozy/Royal : le clash sur le handicap
- Les montages sur Internet : "Le vrai Sarkozy"
- Documentaire sur Sarkozy par Karl Zéro
- Le premier documentaire sur Internet : "Sarko mot à mot"
- Nicolas Sarkozy a inventé des ministères pour justifier celui de l'identité nationale
- Nicolas Sarkozy aux guignols de l'info
- Sarkozy avait-il une oreillette sur TF1 ?
- Nicolas Sarkozy chez FOG (France 5)
- Discours de Sarkozy au congrès de l'UMP
- Bayrou/Sarkozy : le face à face de 1999
- Débat télévisé : affrontement Royal/Sarkozy en 1993
- Nicolas Sarkozy à l'âge de 20 ans

Commentaires