Alexandre Benalla a gardé un quatrième passeport et son téléphone secret-défense

Brèves · 16 jan. 2019 à 13:21 · Commentaires 0

Benalla

Entre deux manifestations de gilets jaunes, on peut au moins se détendre avec le feuilleton Benalla. Alors que Mediapart avait révélé que Benalla n'avait pas rendu son passeport diplomatique, Le Canard enchaîné vient d'annoncer que l'ancien bras droit de Macron n'avait pas rendu son "passeport de service délivré le 28 juin 2018 (...) qui facilite le passage des frontières et permet de voyager sans visa dans certains pays". Benalla avait donc quatre passeports : deux passeports diplomatiques et deux passeports de service. Ce quatrième passeport n'a été rendu que le 11 janvier 2019, soit six mois après son licenciement.

Mieux : Benalla n'avait pas non plus rendu son téléphone secret-défense Teorem. Utilisé par les membres du gouvernement et des militaires, ce téléphone, d'une valeur de 2 500 euros, permet de passer des communications ultra-sécurisées. C'est seulement le 11 janvier que l'avocate de l'ancien collaborateur de l'Elysée a proposé de rendre l'objet aux services de la présidence... visiblement très souples avec Benalla.


*** Source
- Didier Hassoux et Christophe Labbé, "Benalla, champion du monde des passeports", Le Canard enchaîné n°5124, 16.01.2019

Benalla



_____________________________________________________

Le téléphone crypté du gouvernement

>> Selon Le Canard enchaîné, le téléphone crypté du gouvernement a coûté 30 millions d'euros, mais il n'a pas de répertoire

Commentaires