Le nouveau directeur du centre de lutte contre le cancer va être payé 300 000 euros par an (sans compter l'indemnité logement)

Brèves · 19 fév. 2018 à 16:27 · Commentaires 0

Urgences

Le gouvernement a prévu de réduire de 3 milliards d'euros le déficit de la Sécu. Comment ? C'est l'hôpital qui est particulièrement visé avec 1,6 milliard d'euros d'économies grâce à la fermeture de lits, la hausse des tarifications à l'acte ou encore le développement de la médecine ambulatoire (en clair, on passe faire des soins à l'hôpital, mais on n'y reste plus).

Si les hôpitaux sont à la diète, ce n'est pas le cas de tout le monde. Selon Le Canard enchaîné, "à Strasbourg, le nouveau directeur du centre de lutte contre le cancer a décroché un salaire mirobolant : plus de 300 000 euros net par an". En effet, à son salaire mensuel de 26 000 euros s'ajoute une indemnité de logement conséquente, obtenue après négociation avec l'agence régionale du Grand Est. Pas mal, non ? Certes, ce nouvel institut est un établissement privé à but non lucratif, mais il "est subventionné et il s'est associé au CHU de Strasbourg", explique Le Canard. Tant que les malades sont encore soignés...


*** Sources
- "Sécurité sociale : un tour de vis de 3 milliards pour réduire le déficit", Le Parisien, 24.10.2017
- Isabelle Barré, "Un salaire de malade", Le Canard enchaîné n°5076, 07.02.2018

Un salaire de malade



_____________________________________________________

Sécu : fraude des entreprises

>> Sécurité sociale : la fraude des entreprises est estimée à plus de 20 milliards d'euros par an

Dossiers médicaux consultés par des sociétés privées

>> Violation du secret médical : des sous-traitants privés ont accès aux dossiers des patients dans les hôpitaux

Institut Curie

>> A l'Institut Curie, l'argent des dons payait les primes de la direction

Commentaires