Le mouvement Nuit debout va-t-il devenir une marque commerciale ? Trois demandes ont été déposées à l'INPI

Brèves · 9 juin 2016 à 21:58 · Commentaires 0

Nuit Debout

Des t-shirts ? Des mugs ? Un film ? Et un pactole à la clé ? Mi-avril, l'Institut national de la propriété industrielle (INPI) a reçu trois demandes de dépôts du nom "Nuit Debout". Un mois plus tard, ces trois demandes ont été publiées au bulletin officiel de l'INPI. Des demandes qui émanent de deux particuliers et d'une société de production audiovisuelle, baptisée "Caméra subjective", laquelle assure vouloir simplement réaliser un documentaire.

Face au risque que le mouvement "Nuit debout" devienne une marque commerciale, récupérée par des individus sans lien avec le mouvement, le collectif "Avocats debout", composé de 80 juristes bénévoles, invite les participants au mouvement à écrire à l'INPI, par lettre recommandée ou par mail, une lettre pour protester contre ce qui est perçu comme un accaparement commercial inacceptable. "Nuit debout n'appartient à personne et ne saurait voir son nom capté à des fins mercantiles", dénonce le collectif.


*** Sources
- "Nuit debout refuse de voir son nom déposé à l'Inpi", Reporterre.net, 03.06.2016
- J.C., "Nuit debout, marque déposée", Le Canard enchaîné n°4989, 08.06.2016



_____________________________________________________

Les dégâts de Nuit Debout

>> Nuit de bout : Christian Estrosi invente 24 millions d'euros de dégâts pour discréditer le mouvement

Commentaires