Lobbying à l'Assemblée nationale : les députés reçoivent de nombreux cadeaux

Brèves · 29 juin 2010 à 23:28

Cadeaux aux députés

Malgré la volonté affirmée de l'Assemblée nationale de réduire les cadeaux faits aux députés, le lobbying continue de s'épanouir et de faire des heureux. Ainsi, Rue89 révèle que régulièrement, les députés sont invités à des repas, aux différents festivals, expositions, événements sportifs ou culturels. Tous les moyens sont bons pour garder des relations de confiance entre les entreprises et les parlementaires.

Rue89 explique encore comment sont organisées des soirées select entre grandes entreprises et parlementaires : « Certains cabinets de lobbying proposent ce genre de rendez-vous. Le Club de l'Europe par exemple qui, mercredi 2 juin, organisait un dîner « Chez Françoise » avec... Christian Estrosi, ministre de l'Industrie ». Les invités ? « Une soixantaine d'entreprises adhérentes de renom (Air Liquide, Areva, BNP Paribas, BP, Pfizer pour exemples) ». Objectif de ces dîners mondains ? Développer le marché de l'influence.

Alors que l'Assemblée nationale certifie vouloir cesser ce lobbying, on apprend que parmi les quatre-vingt douze lobbyistes officiels se trouvent certaines personnes très proches du pouvoir. Ainsi François Guéant, ancien conseiller ministériel et fils du Secrétaire d'État, représente les chambres de commerce et d'industrie tandis que Frédéric de Saint-Sernin, ancien député de Dordogne, représente ceux de Pinault.


Aujourd'hui, aucune loi n'oblige les députés à déclarer les cadeaux qu'ils reçoivent. Alors pourquoi devraient-ils s'en priver ?


Page Vue sur Rue89

Lobbiying

Commentaires