La neutralité des médias : des noms ont été oubliés dans l'application du principe de précaution d'Arlette Chabot (France 2)

Brèves · 26 fév. 2007 à 11:23

L'environnement médiatique

L'Expresso, c'est l'actualité politique sur un ton un peu décalé, les chiffres de la campagne, les petites phrases, les anecdotes, les brèves du monde politique et l'agenda médiatique. Aujourd'hui : un gouvernement d'Union nationale, l'union de la gauche, la neutralité des médias.

Chiffre du jour : 37%

Chiffre du jour

Selon un sondage Le Figaro / OpinionWay, 37% des Français se prononcent en faveur d'une alliance entre la gauche et la droite. L'idée d'un gouvernement d'Union nationale, défendue par François Bayrou, fait donc son chemin.

Petites phrases : l'alliance à gauche, ce n'est pas gagné...

Petites phrases

« Je suis pour un partenariat équitable avec le Parti socialiste, je ne suis pas pour qu'on brade l'autonomie des Verts sur le thème des signatures »
(Dominique Voynet, Les verts, RTL, 25.02.2007)

« Je demande que l'on vote dès le premier tour pour Ségolène Royal. La dynamique de victoire, elle se crée dès le premier tour. »
(François Hollande, PS, Europe 1, 25.02.2007

« Un nouveau 21 avril n'est pas à écarter, s'il y a dispersion des voix ou brouillages des enjeux. »
(Ségolène Royal, PS, Le Parisien, 25.02.2007)

Brèves : le principe de précaution selon Arlette Chabot

Petites phrases

Dans une interview accordée au Parisien, le 17 février dernier, la directrice de l'information se justifiait ainsi à propos de la mise à l'écart d'Alain Duhamel : « Nous avons en quelques sortes appliqué un principe de précaution pour éviter qu'une quelconque suspicion puisse naître dans l'esprit des téléspectateurs, fût-elle légitime ». Et elle ajoute qu'elle se conforme « aux principes fixés par le président de France Télévisions, à savoir que les journalistes doivent être neutres ».
Inutile de revenir sur les conditions de l'affaire Duhamel, déjà évoquées ici, mais attardons nous un instant sur ce principe de précaution, de neutralité des médias. Dans son article intitulé « Crayons neutres », Le Canard Enchaîné daté mercredi 21 février 207, dresse la liste de tous les hommes de médias liés au pouvoir. A lire ces lignes, on finit par trouver que ce principe de précaution est bien sélectif.
Petit rappel :
- Patrick de Carolis, journaliste président de France Télévisions, a écrit un livre avec Bernadette Chirac.
- Jean-Paul Cluzel, président de Radio France, selon le canard enchaîné, serait un ami personnel d'Alain Juppé.
- Antoine Scwarz, président de RFI (Radio France International) est un ancien conseiller de Raymond Barre à Matignon.
- Michel Boyon, président du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA), est l'ancien directeur de cabinet de Jean-Pierre Raffarin.

Mais il n'y a pas que le service public qui applique un principe de précaution en trompe l'oeil. Les chroniques d'Alain Duhamel ont été suspendues de RTL pour que la radio ne soit pas soupçonnée d'esprit partisan. Mais il a été remplacé par Franz Olivier Giesbert, brillant journaliste, mais dont la neutralité n'est pas la première caractéristique comme en témoigne les nombreuses Unes accordées à Nicolas Sarkozy par le journal Le Point dont il est... directeur de la rédaction.
La protection de l'environnement médiatique, ce n'est pas pour tout de suite.

Le Monde politique... édition du 26 février 2007

Express

- La commission de contrôle de la campagne présidentielle a été mise en place vendredi 23 février 2007. Cet organisme, qui n'existe que pendant le temps d'une campagne électorale, est chargée de veiller à l'égalité de traitement entre les candidats.
- Le PS tente de diaboliser François Bayrou qui est présenté comme un conservateur libéral qui aurait plagié le programme de Sarkozy. Depuis qu'il enregistre de bons sondages, le candidat de l'UDF devient la cible privilégiée des attaques du PS, mais aussi de l'UMP.
- Ségolène Royal assouplit son discours sur l'énergie nucléaire. Début janvier, elle fixait l'objectif de réduire la part du nucléaire à 50 % d'ici 2017. Aujourd'hui, elle n'avance plus de chiffres et se montre plus prudente.

L'agenda médiatique des politiques (cette semaine)

Agenda

LUNDI 26 FEVRIER 2007
- François Bayrou (UDF), José Bové, Dominique Voynet (Les Verts) et Arlette Laguiller (LCR) sont les invités de "J'ai une question à vous poser", sur TF1, à 20h55.
- Olivier Besancenot (LCR) est l'invité du "Franc-Parler", à 19 h sur I>Télé.

MERCREDI 28 FEVRIER 2007
- Xavier Bertrand (UMP) est l'invité de Bourdin & Co face à Arnaud Montebourg, sur RMC Info à 8h20.
- Jean Pierre Chevènement (MRC) est l'invité sur LCP/AN/France Info à 20h30.
- Jean-Marie Le Pen (FN) est l'invité du journal de France 2 à 20h.

SAMEDI 3 MARS 2007
- Rachida Dati, porte-parole de Nicolas Sarkozy, est l'invitée de l'émission « La voix est libre » sur France 3 IDF, à 11h35.

DIMANCHE 4 MARS 2007
- Jean-Marie Le Pen (FN) est l'invité de l'émission "5 ans avec..." sur M6 à 17h40

Commentaires