Histoire : 12 ans de vœux présidentiels

Thematiques · 2 jan. 2007 à 11:20

Des discours classiques

Chirac, le 31 décembre 2006

Sur la forme, en douze ans, il y a peu d’évolution. L’allocution est enregistrée à l’Elysée, 2 ou 3h avant la diffusion à 20h00 avec en arrière fond le parc de l’Elysée. Pas d’innovation, comme Giscard en 1975, qui présenta ses vœux avec sa femme. Cependant, deux petits changements sont à noter ces deux dernières années : en 2005, quelques semaines après son accident vasculaire, Chirac est obligé de porter des lunettes pour corriger ses troubles de la vue. Cette année, pour la première fois en 12 ans de vœux présidentiels, il est apparu avec en arrière fond, le drapeau français. Curieuse image d’un président, qui ne s’exprime plus de l’Elysée mais d’un studio à fond vert derrière lequel sont projetés deux drapeaux en incrustation. Chirac n’est déjà plus tout à fait à l’Elysée…

12 ans d’intervention et les mêmes objectifs

Sur le fond, les discours se ressemblent tristement, soulignant ainsi la persistance des problèmes économiques et sociaux. Ainsi, dès le 31 décembre 1995, pour ses premiers vœux, il annonce que « depuis sept mois, notre priorité, c’est l’emploi ». L’année suivante, il confirme « Faire reculer le chômage, est mon objectif ». Fracture sociale et cohésion sociale, le thème est constant. En 1995, il annonce déjà que « le gouvernement s’attaquera aux racines de l’exclusion » pour confirmer en 2002, l’année de sa réélection, que « la cohésion sociale est au cœur du pacte républicain proposé aux Français ». Cette année, Chirac confirme qu’il voudrait que « les choses avancent plus vite et qu’elles avancent mieux ». Et le président de préciser que l’un des enjeux de la présidentielle de 2007 est « le progrès économique et social ». Ce sera pour la prochaine fois donc.

Vidéo des vœux du président


Commentaires